Je vote Macron par Philippe Lailler

SITE D'ACTUALITE DE PHILIPPE LAILLER

FLEURY ST-CONTEST ST-GERMAIN AUTHIE TILLY CARPIQUET BRETTEVILLE LOUVIGNY CAEN

Union Sonia de la Provôté et Philippe LaillerC'est mardi que Sonia de La Provôté (UDI) et Philippe Lailler (MoDem) ont annoncé leur union sur une liste commune lors des municipales de 2014

Ils ont en commun d'avoir été tous deux sur la liste de l'ancien maire UMP Brigitte Le Brethon. Mais pas que cela... Sonia de la Provôté (UDI) et Philippe Lialler (MoDem), les deux centristes ont après maintes discussions décidé de faire alliance lors des prochaines municipales de mars 2014. Objectif clair affiché : faire barrage à Philippe Duron. Tel un jeune couple, ils sont apparus souriants, allant même jusqu'à s'enlacer parfois pour bien montrer que "le couple" fonctionne bien, en dépit de styles qui restent bien distincts.

Le tonitruant Philippe Lailler compte bien sur le calme affiché de Sonia de la Provôté pour les mener au pouvoir à Caen. Cette dernière "parce qu'elle est très connue à Caen", sera tête de liste. Quant à lui, impossible de savoir si le cadeau de mariage consistera en une place de premier adjoint ou de président de l'agglo. "On s'en fiche" soutient-il ... pour la première fois depuis de longs mois.

L'union à trois ?

Baisser la fiscalité, redonner à Caen une autre place que celle "d'une punaise sur une carte de France placardée dans un bureau parisien", selon la tête de liste, sont les priorités. Et quant à l'union totale de la droite caennaise avec Joël Bruneau (UMP), Sonia de la Provôté soutient : "Nous appelons Joël à l'union évidemment". Tout en restant réaliste : "Il doit faire aussi selon ce que lui indique son parti." Pas sûr que Jean-François Copé voit en l'union la meilleure des solutions en tout cas au premier tour pour Caen. Quant à l'ancien maire, désavouée par son parti qui lui a préféré Joël Bruneau : "Brigitte viendra avec nous si elle en a envie et si elle a des choses utiles à dire", explique Sonia de la Provôté. Pas sûr non plus qu'il reste de la place pour elle parmi les 55 noms à choisir.

Murielle BOUCHARD

Journal Liberté du jeudi 5 décembre

Twitter @PhilippeLailler

Gardez contact avec Philippe