Je vote Macron par Philippe Lailler

SITE D'ACTUALITE DE PHILIPPE LAILLER

FLEURY ST-CONTEST ST-GERMAIN AUTHIE TILLY CARPIQUET BRETTEVILLE LOUVIGNY CAEN

Les chiffres officiels concernant l’évolution de la population commune par commune viennent d’être publiés par l’INSEE, nous apprenons que CAEN passe sous la barre des  110 000 habitants avec une baisse de 1606 habitants entre 2006 et 2011.
Alors que la France gagne des habitants, que le Calvados progresse de +2.07%, Philippe Duron termine donc son mandat sur une baisse de la population caennaise.


Rappelons qu’il s'était pourtant engagé en 2008  à construire davantage de grands logements à prix modérés pour que les familles puissent rester vivre à Caen. Chiffres à l’appui, cette promesse n’a pas été respectée !
Comme François Hollande et la hausse du chômage, Philippe Duron tente de nous expliquer que les feux rouges sont en fait des feux verts, en affirmant aujourd’hui, dans les colonnes du quotidien Ouest France que les chiffres officiels ne correspondent pas à la réalité. Il conclut en ces termes : « nous sommes vraiment sur l’atterrissage de la baisse », comprenne qui pourra !
Deux éléments viennent pourtant expliquer cette baisse de la population.
La hausse de la fiscalité a fait fuir les familles modestes de Caen. Avec la création de la nouvelle imposition d'agglomération et les augmentations successives des taxes d'habitation et foncière sur la ville.  Par rapport à 2008, les Caennais paient en moyenne par an 200 € supplémentaires d’impôts locaux.

Un prix du m2 souvent inabordable pour les revenus moyens. Avec les opérations immobilières des Rives de l’Orne et de la nouvelle citée Gardin, des records ont été atteints avec des prix dépassant souvent les 4500 € le m2.

Philippe Duron a pour slogan de campagne en 2014  « Caen c’est mieux maintenant !» pourtant, pour les familles modestes qui souhaitent rester dans notre ville, c’est «  Fuyons Caen maintenant ! »


Philippe LAILLER

Twitter @PhilippeLailler

Gardez contact avec Philippe