Je vote Macron par Philippe Lailler

SITE D'ACTUALITE DE PHILIPPE LAILLER

FLEURY ST-CONTEST ST-GERMAIN AUTHIE TILLY CARPIQUET BRETTEVILLE LOUVIGNY CAEN

Les chiffres nationaux du chômage du mois d’avril viennent de tomber et sont, sans surprise, une nouvelle fois en hausse. Il s’agit de la plus forte augmentation depuis 2013.

L’éloignement des élus socialistes du secteur privé explique en parti ces chiffres. Ils n’ont pas connaissance du monde de l’entreprise et oublient que 70 % des emplois privés sont dans les TPE (très petites entreprises) et PME (petites et moyennes entreprises).

 

Ces entreprises sont le plus gros employeur de France et n’attendent qu’une chose : plus de libertés d’entreprendre et moins de contraintes administratives.

En attendant, en annonçant la création de 100 000 nouveaux contrats aidés, Manuel Valls cherche à éteindre l’incendie avec un verre d’eau. Il devrait comprendre que sans grande réforme, notre pays continuera à s’enfoncer dans un marasme économique dont il sera de plus en plus difficile de sortir. Il leur manque certainement un peu de courage pour affronter cette réalité.

Des idées simples pourraient rapidement être mises en place comme la possibilité de créer un emploi par entreprise sans charge, simplifier et uniformiser le droit du travail, relancer et valoriser l’apprentissage. Ce sont trois mesures simples qui pourraient être prises dès maintenant.


Philippe Lailler
Président du Mouvement Démocrate du Calvados

Twitter @PhilippeLailler

Gardez contact avec Philippe